Une bonne partie de la grossesse les mapettes et les canapettes vivent dans la peur des contractions craignant qu'elles soient efficaces sur le col et provoquent une naissance prématurée...

Certaines Mapettes/Canapettes dont l'utérus est très tonique auront donc un travail et un accouchement très rapide... mais pour bon nombre d'entre elles les choses ne se feront pas aussi facilement...

182404_783759712_prepa_H163347_L

Le 'faux-travail', qu'est ce que c'est ?

Le corps médical définit le 'faux-travail' comme une période de contractions plus ou moins douloureuses qui n'ont pas ou peu d'effet sur le col. Cependant je préfère parler de 'Pré-travail' car ces contractions, même si elles sont très peu douloureuses, irrégulières et peu efficaces la future maman les ressent -parfois avec angoisse... Elles existent et c'est très frustrant de s'entendre dire que tout ça ne sert à rien... Le Pré-travail sert donc à préparer le terrain pour le début du Véritable travail... Si on le ressent c'est donc que les choses commencent à bouger et que la fin approche... reste à savoir dans combien de temps... En effet, à chaque épisode de Pré-travail la maman se demande si c'est pour aujourd'hui, si les contractions vont s'intensifier, se régulariser et surtout durer... Car l'ironie de ce pré-travail c'est qu'il s'arrête souvent alors que les choses semblaient si bien parties...laissant la future maman très déçue.

 

La Canapette & le Pré-travail

C'est bien le comble de l'ironie, les canapettes qui redoutent les contractions pendant toute leur grossesse s'en trouvent bien dépourvues quand le pré-travail... s'éternise !

Et oui, est-ce dû aux longs mois de repos forcé des canapettes, aux médicaments pris pendant la grossesse pour faire cesser les contractions ou à la physionomie des femmes vivant des grossesses à risque, mais il semble que les Mapettes/Canapettes soient plus exposées que les autres à la multiplication des épisodes de pré-travail...

 

J'ai testé pour vous : Le Pré-travail... à répétition !

Certaines ne connaitront pas ces épisodes de faux-travail (souvent ce sont celles-là même qui vivent la grossesse parfaite et auront un accouchement parfait, rapide et sans douleur !!!), mais d'autres les enchaîneront... attendant inlassablement que la prochaîne fois le travail se déclenche enfin !

En ce qui me concerne dès 37sa j'ai enchaîné les épisodes de pré-travail... pendant deux semaines j'ai vécu environ 5 épisodes de pré-travail... Pendant 1 semaine les contractions ont été très peu douloureuses et plutôt régulières, puis la semaine suivante elles ont été irrégulières mais plus douloureuses... Elles survenaient presque toujours le soir, et puis le matin hop plus rien ! C'était à se demander si je ne rêvais pas... Et pourtant non, je ne rêvais pas car elles m'empêchaient de dormir. 

Au bout de 2 semaines de nuits agitées j'étais épuisée physiquement bien sûr mais surtout moralement... Comment être sereine lorsqu'on vit ces contractions pour la première fois et qu'on a peur de ne pas reconnaître les vraies contractions !? [N'empêche, avec le recul, tout le monde vous le répète, vous n'y croyez pas quand vous êtes en plein dedans, mais OUI, vous SAUREZ que le vrai travail aura commencé... pas de doute possible, ces contractions là n'ont rien à voir avec celles du pré-travail...]

 

TN_1254300011-17332

En tout cas, ce qu'il faut retenir concernant le pré-travail, c'est :

- Même si vous êtes une mapette/canapette vous pouvez (et avez de grandes 'chances' de) vivre ces épisodes de pré-travail (et vous aurez peut-être même la chance, comme moi, qu'il s'éternise); ça ne veut pas forcément dire que vous allez accoucher chez vous ou dans la voiture [!!!Attention toutefois si votre col est déjà ouvert pendant votre période de MAP ou que ce n'est pas votre premier enfant celà n'est pas valable pour vous!!!]

- Le Pré-travail sert à Préparer le terrain et à vous Préparer psychologiquement à l'accouchement. Il n'est PAS INUTILE, vous ne 'souffrez' pas pour rien!

- Pensez à prévenir votre chéri de ce qu'implique ce pré-travail, car son soutien pendant cette période est très important surtout si vous êtes anxieuse. Entendant souvent parler de 'faux'-travail les hommes ont parfois tendance à négliger ce que vous endurer car vous ressentez les contractions mais pas eux...

- Usez et abusez des applis sur smartphone qui vous peremettent de compter les contractions et de mesurer l'intervalle entre elles sans effort. Celle que j'avais choisi proposait même un graphique et me rappelait de souffler entre les contractions (LOL).

-Last but not least, un petit truc (donné par ma sage-femme) qui permet de déterminer s'il s'agit de pré ou vrai travail : essayez de parler normalement et de continuer votre activité pendant la contraction, si vous y arrivez, c'est que ce n'est pas encore pour maintenant...